BLOGUE

Communication, Rédaction, Web

Rédaction Web : Notions d’écriture pour améliorer l’efficacité de vos textes.

6 mars 2017 0 Nancy Therrien

Le but de votre site Web est bien entendu d’intéresser le lecteur. Pour le garder le plus longtemps possible captif, voici quelques notions de syntaxes à garder en tête.

Construire des phrases simples.

Pour assurer une lecture fluide, tenez-vous en à des structures de phrases adoptant le modèle sujet, verbe et complément.

Évitez l’utilisation abusive de référents (Pronoms personnels) et d’antécédents (Pronoms relatifs). Essayez même de les bannir de vos textes.

Les pronoms personnels et les pronoms relatifs sèment souvent la confusion dans l’esprit de l’internaute qui* n’a pas le même niveau d’attention qu’un lecteur traditionnel. Il est préférable de répéter le sujet que de le substituer par un pronom.

*Oups, un pronom relatif… Faites ce que je dis, pas ce que je fais!

Dites : Les pronoms personnels et les pronoms relatifs sèment souvent la confusion dans l’esprit de l’internaute. L’internaute (Répétition du sujet) n’a pas le même niveau d’attention qu’un lecteur traditionnel.

La confusion peut parfois être telle que le lecteur ne sait plus à quel antécédent fait référence un pronom relatif.

Par exemple : Il s’agit d’un maçon référé par votre beau-frère qui n’a pas beaucoup d’expérience dans le domaine.

Sans entrer dans une explication détaillée des règles grammaticales, disons simplement que la construction de la phrase laisse planer le doute : Qui des deux n’a pas beaucoup d’expérience? Dans un cas comme dans l’autre, il serait peut-être préférable de laisser vos travaux de rénovation aux mains d’un autre maçon!

 

Faire de son sujet sa vedette.

Répéter le sujet plutôt que de le substituer par un pronom est particulièrement intéressant pour maximiser la présence d’une entreprise ou d’un sujet traité. Cette règle n’a pas d’égal pour optimiser le référencement.

Par exemple :

Dites : Chez Monsieur Chose, nous ne faisons pas les choses à moitié. Depuis plus de 20 ans, Monsieur Chose (Répétition du sujet)  fait bien les choses.

Évitez : Chez Monsieur Chose, nous ne faisons pas les choses à moitié. Depuis plus de 20 ans, nous (Pronom personnel) faisons bien les choses.

Mieux encore : Monsieur chose ne fait pas les choses à moitié. Depuis plus de 20 ans, Monsieur chose (Répétition du sujet)  fait bien les choses.

 

Éviter de trop bien dire les choses.

Quand on veut se péter les bretelles, un niveau de langue soigné, c’est parfait. Par contre, ce que vous voulez pour votre site Web c’est impressionner par vos services ou votre sujet.

Vous ne cherchez pas à obtenir le prix de littérature. Ceci dit, il faut tout de même opter pour un bon niveau de langage -Et surtout éliminer les fautes d’orthographe- et aller droit au but.

Dites : Monsieur Chose répare votre véhicule.

Évitez : Monsieur Chose procède à la réparation de votre véhicule.

D’une part, la première option allège votre texte et d’autre part elle est parfaitement claire et de bon niveau. Le verbe « réparer » est beaucoup plus précis que le verbe « procéder », même si ce dernier est suivi du nom « réparation ». La multiplication inutile des mots est à proscrire.

Ces quelque conseils peuvent rendre le style d’écriture de vote site Web plutôt simpliste, mais dites-vous que l’internaute n’est pas en quête de poésie, mais d’un objectif précis.

L’internaute effectue une lecture sommaire des 2 premières lignes d’une page puis porte son attention vers les premiers mots de chacune des lignes des autres paragraphes à la recherche de termes pertinents. Si la structure de vos phrases est complexe, vous perdrez l’attention du lecteur et il y a peu de chance qu’il lise entièrement votre page. Autrement dit, l’internaute est peu patient et son niveau d’attention éphémère. 

Tags:
Nancy Therrien
2 Posts

Rédactrice-conceptrice à la pige chez Nancy Therrien-Scripteaseuse – 514.519.4693

Laissez un commentaire