BLOGUE

Communication

L’art de communiquer

15 juillet 2016 0 Danny

Faire une présentation, c’est entrer en contact avec son public pour communiquer une idée bien précise. Contrairement à certain qui préfère lire ce qui est écrit leur écran, la présentation doit être plus que de simplement savoir réaliser un PowerPoint.

Pour s’aider, une première communication orale devant un public pourrait se faire devant des amis, la famille ou des collègues afin de nous permettre de connaître nos forces et nos faiblesses.  D’apprendre à animer une conférence ou lancer un discours tant au niveau du vocabulaire que de nos gestes, et bien sûr afin de connaître la compréhension du public sur le message transmis.

En se référant à la vidéo « the 5 communication secrets that swept Obama to presidency » il est possible d’apprendre les meilleurs techniques pour affronter les difficultés et le stress qu’on peut rencontrer en faisant un discours.

À retenir: débuter une présentation c’est savoir qu’on va être optimal jusqu’à la fin de celle-ci !

  • Il faut être convaincant et savoir à quoi s’attend l’auditoire; ce qu’on veut que le public retienne; donc, se baser sur un contenu adapté à ce dernier.
  • Il faut prévoir des exemples concrets.
  • Il faut être bref et ainsi éviter une surcharge d’information la rendant non pertinente.

 

La simplicité fait la beauté !

La simplicité dans une présentation est très importante même si elle est trop difficile à atteindre durant un discours, mais le public vous en sera reconnaissant.

Sachant qu’un auditoire n’est capable de retenir que 2 ou 3 choses il faut se concentrer sur ce que vont être ces éléments!

La vidéo ‘the 5 communication secrets that swept Obama to presidency’ montre comment Obama maîtrise l’art de raconter une histoire. Notez qu’un bon discours contient souvent des histoires et des anectodes. Ces histoires vont le plus souvent être personnelles et sont utilisées pour expliquer des points complexes en se basant sur des exemples vécus. En fin de compte, rendre le discours mémorable se fait en trouvant une histoire courte et intéressante pour appuyer le propos de ce dernier.

Notons bien qu’il faut apprendre à être sûr de soi et ceci est achevé en maîtrisant notre sujet, parce que cela nous rendrait moins nerveux donc une bonne préparation de 2 semaines mettra cela à l’appui.

Finalement on dit qu’il faut commencer son idée sur du papier (des fiches claires) et non dans un PowerPoint parce que le fait de parler, convaincre, et communiquer avec un public est avant tout humain et demande du temps de réflexion avant de classer ces idées sur une belle présentation.

D’ailleurs Cliff Atkinson compare dans son livre « Beyond Bullet Points », un orateur qui fait une présentation directement dans PowerPoint est l’équivalent d’un réalisateur de films qui embauche les acteurs et commence le film sans avoir le scénario.

Au plaisir de vous entendre!

Danny
3 Posts

Laissez un commentaire